Comment déboucher des toilettes sans l'aide d'un plombier

Quand l’eau dans la cuvette des toilettes remonte et qu’une odeur désagréable se fait ressentir, à coup sûr, il y a un bouchon ! Il faut agir vite au risque de voir la situation s’aggraver. Mais avant de mettre la main au porte-monnaie (environ 100 dollars l’intervention d’un plombier), voilà quelques méthodes pour savoir comment déboucher des toilettes engorgées par soi-même.

Les causes des toilettes bouchées

Elles peuvent être d’origine intérieure ou extérieure.

  • Le bloc désodorisant est tombé dans le trou de la cuvette ;
  • Vous utilisez des lingettes or elles ne se désintègrent jamais ;
  • Un jouet, des aliments, de la peinture les obstruent ;
  • Si vos toilettes sont raccordées à une fosse septique ou un puisard, il se peut qu’il soient pleins ou que le système de décomposition n’opère plus en raison le plus souvent des produits ménagers chimiques déversés dans les toilettes qui tuent les bactéries;
  • Un bouchon peut se former dans la canalisation entre les égouts et la fosse septique ;
  • Un regard bouché du fait de la présence de feuilles mortes;
  • Un affaissement de la maison qui écrase les canalisations.

Les techniques manuelles

De nombreux ustensiles peuvent servir à désintégrer le bouchon :

  • La ventouse ou, le cas échéant une bouteille en plastique coupée au fond peut faire l’affaire. Placez-la dans le trou de la cuvette de manière à bloquer l’air et faites des mouvements du haut vers le bas pour que les déchets remontent à la surface. Surtout, ne tirez pas la chasse d’eau mais retirez ce qui flotte à la surface pour le jeter à la poubelle ;
  • Le Fish ou furet est une longue tige métallique d’au moins 8 mètres muni d’un crochet. Introduisez-le dans le bouchon et actionnez-le manuellement à moins qu’il soit équipé d’une manivelle. Un cintre déplié peut faire l’affaire si le bouchon n’est pas profond. Formez un crochet au bout.
  • Un balai espagnol, c’est-à-dire à franges, est également efficace. Enfermez la tête bien serrée dans un sac en plastique, il aura les mêmes vertus que la ventouse. Dans ce cas, faites des mouvements d’avant en arrière mais soyez vigilant : n’enfoncez pas le bouchon plus profondément, les conséquences seraient pires.

Les produits

Les produits achetés dans le commerce sont toxiques pour l’environnement. Essayez d’abord un mélange naturel de bicarbonate de soude et de vinaigre blanc.  Mélangez 200 grammes de bicarbonate avec 1 demi-litre de vinaigre et laissez agir 30 minutes. La préparation se met à mousser. Puis versez un litre d’eau bouillante par-dessus.

A défaut, du Destop à la soude, du Zep ou même de la javelle peuvent être utilisés. Attention au célèbre Drano : la moindre projection provoque des brûlures graves, endommage la porcelaine et ronge les tuyaux. Un plombier peut vous conseiller un produit moins corrosif et plus respectueux de l’environnement.

Comment déboucher des toilettes sans l’aide d’un plombier

En cas d’échec, cela signifie que le bouchon est soit trop important soit trop éloigné. S’il n’y a aucun écoulement d’eau, même minime, il faudra appeler un plombier.  En cause, un refoulement des égouts et une remontée d’eaux usées par le drain des toilettes ou un bouchon hors de portée. Dans ce dernier cas, il faudra ouvrir un bouchon de regard dans la tuyauterie, sur le mur ou sous le plancher puis verser un produit de débouchage professionnel. Si cela ne suffit pas, le plombier utilisera un dégorgeoir.

Si le problème vient de l’extérieur, l’expertise du plombier localisera rapidement le problème.  D’autant qu’il dispose d’outils performants qui éviteront de creuser, une caméra infra-rouge par exemple.

L’intervention d’un plombier est incontournable pour tout ce qui touche au raccordement des toilettes au réseau d’évacuation public ou à une fosse septique.